Acrochordon : comment se débarrasser de ces petites boules de chair ?

·2 min de lecture

Acrochordon : définition. L'acrochordon se définit comme une petite excroissance de la peau qui n'est pas seulement superficielle : elle est formée de derme et d'épiderme, c'est-à-dire des deux premières couches qui composent la peau. En langage commun, on parle parfois de " tétines " ; les médecins parlent aussi de " molluscum pendulum " ou de " polype fibroépithélial ".

Acrochordon : est-ce fréquent ? Oui. " C'est très fréquent : presque tout le monde a un ou plusieurs acrochordons, précise le Dr. Isabelle Gallay, médecin dermatologue. L'acrochordon peut faire la taille d'une tête d'épingle et aller jusqu'à 4-5 mm de diamètre. "

À savoir. L'acrochordon est une tumeur bénigne cutanée de la famille des fibromes. " Il n'y a pas de risque cancéreux : c'est totalement bénin " précise la spécialiste.

Les acrochordons sont habituellement localisés dans les zones de plis : " on les observe en particulier au niveau des aisselles, du cou ou encore de l'aine " explique le Dr. Gallay. Plus spécifiquement, ils se développent dans les zones humides, où il y a de la sudation et de la macération.

Acrochordon, grain de beauté, verrue, quelles différences ? Si le grain de beauté peut être en relief, il est habituellement pigmenté, contrairement à l'acrochordon qui reste couleur " peau ". Par ailleurs, l'acrochordon ne résulte pas d'une infection virale, contrairement à la verrue qui apparaît habituellement suite à une contamination de la peau par un virus du type papillomavirus humain (HPV).

Très fréquent, l'acrochordon est une tumeur bénigne de la peau qui apparaît plus spécifiquement chez :

Par ailleurs, il existe un terrain génétique favorisant l'apparition d'acrochordons : " il existe des familles à acrochordons " précise la dermatologue.

À savoir. En cas d'obésité ou de diabète, on peut voir apparaître des " nappes " d'acrochordons, c'est-à-dire une grande quantité d'acrochordons (jusqu'à une centaine !) sur une surface de peau.

Et aussi. " Les acrochordons sont plutôt rares (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite