Acrocyanose : définition, causes, symptômes, traitement de cette maladie vasculaire

Trouble vasculaire, l’acrocyanose est une anomalie de la microcirculation parmi les plus fréquentes. Comme le phénomène de Raynaud ou l’érythermalgie primaire, cette pathologie appartient aux acrosyndromes. Comment se caractérise l’acrocyanose ? À quoi est-elle due ? De quelle manière se manifeste-t-elle ?

L’acrocyanose fait partie de ce que l’on appelle dans le langage médical les « acrosyndromes ». Il s’agit d’un ensemble relativement large d’atteintes et de troubles vasculaires qui occasionnent des réactions au niveau des extrémités qui vont se manifester, entre autres, par un changement de coloration de la peau. Certains de ces acrosyndromes se caractérisent par leur apparition ponctuelle et intermittente tandis que d’autres, comme l’acrocyanose, sont permanents. Non douloureuse, l’acrocyanose peut revêtir chez certaines personnes un caractère assez impressionnant, car elle se traduit par une cyanose des doigts et, moins fréquemment, des orteils, du nez et des oreilles. Cette pathologie vasculaire bénigne dans la majorité des cas doit toutefois faire l’objet d’une surveillance médicale et de l’adoption de certaines précautions pour protéger ces parties du corps surtout sensibles au froid. En effet, c’est bien l’exposition prolongée au froid qui peut engendrer d’importantes complications. L’acrocyanose, par ses manifestations, peut néanmoins altérer la qualité de vie des patients qui vont avoir tendance à s’isoler socialement lorsque leurs symptômes sont particulièrement visibles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles