Acromioplastie : ce qu'il faut savoir sur cette opération de l'épaule

L’épaule est une articulation composée de trois os : la clavicule, l’omoplate et l’humérus. L’acromion est une excroissance osseuse située au dessus de l’épaule, il fait partie de l’omoplate et forme ce qu’on appelle l'articulation acromio-claviculaire, l'une des 4 articulations de l'épaule.

L’acromioplastie est une intervention chirurgicale réalisée par un chirurgien orthopédiste. “Elle consiste en un rabotage osseux de la partie antero-externe de l’acromion qui présente une épaisseur excessive.”, explique le Dr Royaux. Un conflit sous-acromial peut entraîner une inflammation des tendons de la coiffe des rotateurs qui survient quand l’espace sous acromial rétrécit suite à l’épaississement de l’acromion. Il s’en suit alors douleurs, enraidissement et donc gêne fonctionnelle. “L’acromioplastie permet alors d’élargir l’espace sous acromial.”, ajoute la spécialiste.

“Dans la plupart des cas, les symptômes disparaissent avec une infiltration et de la rééducation. L’indication chirurgicale n’est jamais de première intention”, précise le Dr Royaux. Toutefois, en seconde intention et en cas de résistance au traitement médical, la chirurgie de décompression peut être indiquée après six mois d’échec de kinésithérapie consécutive à l’infiltration.

Un bilan complet est d’abord réalisé afin de prévoir la chirurgie : radiographies et échographie ou une IRM ou un arthroscanner.

L’acromioplastie a lieu en ambulatoire, le patient entre le matin et sort le soir. L’intervention se déroule sous arthroscopie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles