Acteurs-actrices : ces écarts d’âge incohérents à l’écran

Voici 15 films et séries où l’écart d’âge entre les acteurs pourrait faire pâlir (ou rajeunir) Benjamin Button.Sorti dans les salles obscures mercredi 13 octobre, « Eiffel » romance l’histoire du créateur de la célèbre Dame de fer. Et pour cela, il met notamment en scène le couple que formaient Gustave Eiffel et sa compagne Adrienne Bourgès, respectivement incarnés par Romain Duris et Emma Mackay – star de la série « Sex Education ». Si dans la vraie vie, les deux amants avaient seulement neuf ans d’écart, les deux comédiens, eux, en ont 22. Un (grand) écart qui passe difficilement inaperçu à l’écran et relance le débat sur l’invisibilisation des comédiennes, passé un certain âge. Pourquoi ne pas avoir choisi une actrice quadragénaire pour jouer… une femme quadragénaire ?Des écarts qui ne passent pasCes choix de casting sont monnaie courante dans l’industrie cinématographique et sérielle. Certes, les comédiens ne jouent pas toujours des rôles de leur âge – à quelques années près –, et parfois la différence d’âge est insoupçonnable. Mais il arrive que les années qui séparent deux partenaires de jeux soient risibles. Qu’il s’agisse de jouer un couple, un parent et son enfant ou bien encore des membres d’une même fratrie : certains réalisateurs préfèrent jouer la carte du « plus c’est gros, plus ça passe ». On a ainsi vu Sean Connery jouer le père de Harrison Ford dans « Indiana Jones » alors que seulement douze ans les séparent. Elizabeth Rodriguez incarner la mère de Dascha Polanco dans « Orange Is The New Black », malgré leurs deux ans de différence. Ou encore Will Smith et Margot Robbie former un couple du même âge dans « Diversion » bien qu’ils aient 22 d’écart.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles