Les acteurs du film Roméo et Juliette de 1968 portent plainte contre Paramount pour "exploitation sexuelle"

Silver Screen Collection/Getty Images

À l’affiche du Roméo et Juliette de l’italien Franco Zeffirelli en 1968, Olivia Hussey et Leonard Whiting, respectivement 15 et 16 ans à l’époque et 71 et 72 ans aujourd’hui, ont décidé de porter plainte contre le studio américain Paramount cinquante-cinq ans plus tard pour exploitation sexuelle, a annoncé leur avocat ce 3 janvier 2023. Les acteurs, qui jouaient les rôles-titres de cette adaptation de la pièce de William Shakespeare, ont porté plainte le 30 décembre dernier devant un tribunal de Santa Monica à Los Angeles et accusent la Paramount “de les avoir exploités sexuellement et d’avoir diffusé les images d’adolescents mineurs dénudés”, explique le magazine américain Variety, diffusant une scène qui dévoile leurs fesses et leurs poitrines nues.

Selon Olivia Hussey et Leonard Whiting, Franco Zeffirelli, décédé en 2019, “aurait profité de leur jeunesse et de leur inexpérience. Il les aurait convaincus de se déshabiller en leur assurant que la caméra serait positionnée de telle façon que leur corps n’apparaîtrait pas à l’écran”, rapporte Courrier International. On leur aurait également assuré qu'ils porteraient des dessous couleurs chair dans cette même scène. Mais quelques jours avant la fin du tournage, le réalisateur leur aurait demandé de faire la scène nus avec seulement du maquillage corporel, “ou le film serait un échec”.

Sur le même sujet ⋙ "J’aplatissais mes seins" : Shania Twain explique comment elle se protégeait des abus sexuels de son beau-pèreAux États-Unis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"N'ayez pas honte" : sobre depuis près de 50 ans, Anthony Hopkins s'adresse à ses fans souffrant d'addictions
Steven Tyler, chanteur du groupe Aerosmith, accusé d'agression sexuelle sur mineure
Bella Thorne raconte comment un réalisateur l’a accusée de vouloir le séduire alors qu’elle n’avait que 10 ans
L'ex Spice Girls Mel C annule son concert en Pologne à cause du traitement réservé à la communauté LGBTQ+
Découvrez la marque Homolog et ses collections aussi uniques qu’exceptionnelles