Activité physique : c'est quoi une "maison sport santé" ?

·1 min de lecture

L'être humain est programmé pour être debout et pour bouger. Et pourtant, tous les professionnels de santé le constatent : l'activité physique est en baisse et la crise sanitaire a encore aggravé notre sédentarité. Selon l'Académie nationale de médecine, «"ors du premier confinement, on a mesuré que l'activité physique était réduite d'un tiers, que le temps quotidien passé en position assise avait augmenté de près de 50 %, entraînant dès les premiers jours un état de “ déconditionnement” musculaire." Et ce n'est pas tout : en l'absence d'activité physique, l'organisme est mis au repos forcé, il dysfonctionne et fait le lit de plus de 35 maladies chroniques, dont le diabète, l'ostéoporose, l'artérite des membres inférieurs… L'inactivité et la sédentarité seraient ainsi responsables d'un décès sur dix dans le monde.

Objectif : 500 maisons sport-santé sur tout le territoire

La Haute Autorité de santé recommande à tous les adultes de pratiquer une activité physique d'intensité modérée, au moins 30 minutes par jour (ou 3 fois 10 minutes), 5 fois par semaine au minimum. Avant 18 ans, c'est une heure par jour et, après 65 ans, il faudrait, en complément, des exercices d'équilibre et de retonification musculaire.

Pour inciter à pratiquer ou à reprendre le sport, le ministère chargé des Sports labellise des "Maisons Sport-Santé" qui ont pour but d’accueillir et orienter "toutes les personnes souhaitant pratiquer, développer ou reprendre (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Stress, angoisses... 6 exercices de psychomotricité pour lâcher-prise
15 super aliments à consommer ce printemps
Insomnie : les huiles essentielles qui aident à trouver le sommeil
Ce que la chimie du cerveau nous apprend sur notre sommeil
Soutien-gorge : on le garde ou on le brûle ?