Adèle Exarchopoulos, mère célibataire : ses rares confidences sur son fils

·1 min de lecture

Être mère célibataire, dans une société qui juge perpétuellement les femmes, c’est un combat de tous les jours. Karine Le Marchand, Alexandra Lamy, Lio, Céline Dion, ou encore Marine Le Pen… Parmi les personnalités publiques, nombreuses sont celles à avoir vécu cette expérience. C’est également le cas d’Adèle Exarchopoulos. La jeune actrice – repérée en 2013 dans La vie d’Adèle, au côté de Léa Seydoux – est devenue maman à l’âge de 23 ans seulement. Un “choix” qui n’a pas toujours été des plus faciles à assumer, comme elle le confie dans les colonnes du magazine Paris Match, en kiosque mercredi 12 mai 2021. A l’occasion de la sortie de Mandibules, l’un des premiers films à retrouver les salles de cinéma, la comédienne a accepté de se livrer sur son quotidien de maman célibataire, parfois difficile à concilier avec sa vie de star.

“Ce n’est pas facile de donner la vie tout en essayant de continuer la sienne. Il faut être partout, et parfois on n’est pas assez doux avec soi-même”, raconte Adèle Exarchopoulos à nos confrères. D’ailleurs, sa grossesse lui a coûté certains rôles au cinéma… À l’époque, la jeune femme est même “retournée à Bercy vendre des sandwichs” en attendant de pouvoir reprendre le chemin des tournages. Mais le plus difficile fut aussi le regard des autres, et de la société en général, sur son rôle de maman solo. “Les femmes entre elles sont très durs. je me rappelle être parfois arrivée sur des plateaux où on me disait : ‘Ah, tu lui donnes la tétine, tiens…’ Je (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles