Adam Driver jouera dans le film de Jeff Nichols sur la Révolution cubaine

Rose Baldous
Warner Bros Entertainment Inc. and Ratpac-Dune Entertainment LLC

Cela faisait maintenant quatre ans que l'on était sans nouvelles de Jeff Nichols. Le réalisateur de Take Shelter en 2011, Mud en 2012, Midnight Special et Loving en 2016, nous avait pourtant habitué à un rythme effréné, succès après succès. D'après Variety ce 30 avril, Jeff Nichols reviendra avec une adaptation de "The Yankee Comandante", un article de David Grann paru en 2012 dans The New Yorker, sous-titré "A story of love, revolution, and betrayal." ("Une histoire d'amour, de révolution et de trahison").

Pour adapter cette histoire vraie, le réalisateur retrouvera l'acteur Adam Driver - avec qui il avait travaillé précédemment sur Midnight Special - qui incarnera William Alexander Morgan, un citoyen américain de l'Ohio partant s'engager dans la Révolution cubaine. Figure héroïque pour certains ou traître pour d'autres, Morgan avait rejoint en 1957 les forces rebelles menées par Fidel Castro pour libérer l'île des mains du dictateur Batista. Grâce à des archives de la CIA, du FBI et des renseignements militaires, David Grann fait de son récit un thriller brûlant où se mêle tragédie personnelle et politique mondiale. Son article a même fait l'objet d'un livre sorti en 2015.

Adam Driver aussi chez Ridley Scott et Leos Carax

Le tournage devrait commencer en 2021, même si les dates de début de production restent pour l'instant incertaines. Le film n'a pas encore été attribué à un studio.

>> À lire aussi : Adam Driver : “Je n'aime pas regarder un film dans lequel je joue”

On devrait également retrouver Adam Driver le 25 décembre pour le film médiéval The Last Duel de Ridley Scott, dont le tournage a malheureusement été arrêté à cause de l'épidémie de Covid-19. Il y jouera Jacques Le Gris aux côtés Ben Affleck, Matt Damon et Jodie Comer (Killing Eve). L'histoire raconte le duel de deux meilleurs amis, devenus rivaux, condamnés à se battre pour un duel mortel, après que l'un a accusé l'autre d'avoir violé sa femme. On le retrouvera également à l'affiche d'Annette de Leos Carax qui devait faire sa première au Festival de Cannes chamboulé depuis.

>> À lire aussi : “Annette” de Leos Carax : tous les dialogues (ou presque) du film seront chantés