Adele et Scarlett Johansson adoptent le costume politique

·1 min de lecture

Les deux célébrités ont récemment enfilé un costume blanc, dont la portée n’est pas seulement stylistique.

Au centre de toutes les attentions depuis la sortie de son single « Easy On Me », Adele ne cesse de faire des apparitions mondaines très remarquées. Invitée sur le plateau d’Oprah Winfrey le 14 novembre dernier, pour la promotion de son nouvel album « 30 », la chanteuse britannique, adepte des petites robes noires, s’est dévoilée dans un ensemble tailleur-pantalon blanc. Si certains y voient une façon d’enflammer les rumeurs sur ses potentielles fiançailles avec son nouveau petit ami Paul Rich, d’autres y voient une façon de prolonger la tradition politique du costume blanc.

Seulement quelques jours plus tard, lors de la cérémonie de la 35ème édition des « American Cinematheque Awards », c’est au tour de Scarlett Johansson de fouler le tapis rouge vêtue de blanc. L’actrice y a reçu le prix remis chaque année à « un artiste extraordinaire engagé dans l’industrie du cinéma » et a été saluée pour son « talent » et sa « vision », en tant qu’actrice et en tant que productrice du film Marvel, « La Veuve noire ». Rien que ça. 

Histoire d’une tenue d’empouvoirement féministe

Des suffragettes à Alexandria Ocasio-Cortez, en passant par Hillary Clinton, lors de la cérémonie de nomination à la présidence du parti démocrate, en novembre 2016, le tailleur-pantalon blanc est connu pour porter un message de soutien à l’émancipation des femmes. Ce soir-là, sur la scène de la Convention nationale démocrate, Hillary Clinton...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles