Adele a-t-elle "trahi" en perdant du poids ?

"Il y a des personnes qui se sont senties trahies". Ainsi s'est exprimée la chanteuse Adele l'espace d'une interview intimiste accordée à l'émission musicale Desert Island Discs, diffusée sur la station BBC Radio 4. Mais quel est donc ce motif de trahison qu'évoque l'artiste ?

Simple : il s'agit de son poids. Et plus précisément, de sa perte de poids observée au fil des années. Un sujet qui fait volontiers gloser au sein des médias people, mais pas seulement. Auprès des fans, il suscite volontiers la discorde. Certains se seraient sentis "trahis" par ce changement physique.

L'interprète de Someone Like You développe auprès du média britannique : "Certaines fans que j'ai vues ces derniers temps étaient jeunes, elles avaient environ 15 ans, et se sont senties trahies en se disant : 'Oh, elle cède à la pression'". Comme si cette évolution physique était anti-"body positive". Une fausse polémique pour la chanteuse.

"Je me sentais mal"

"Je me sentais mal pour certaines personnes", a confié Adele, craignant que certaines complexent au sujet de leur poids ou "imaginent qu'elles ne sont pas belles" face à l'évolution de leur idole, plus proche des diktats de beauté traditionnels et autres injonctions à la féminité.

Cependant, Adele défend son droit à exercer des activités physiques, importantes dans le cadre de son processus créatif puisqu'elles lui autorisent "une distraction" et lui permettent "de se concentrer", mais aussi de...

Lire la suite


À lire aussi

"C'est mon corps" : Adele consternée par l'obsession pour sa perte de poids
Prada : une salariée licenciée à cause de son poids perd son procès
Charli Howard, la top qui se bat contre les diktats du poids dans la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles