Adolescente tuée à Ivry : un suspect de 14 ans mis en examen

·2 min de lecture

Après des « échanges véhéments » sur les réseaux sociaux, une jeune fille de 17 ans a été poignardée dans le thorax vendredi, à Ivry-sur-Seine. Le suspect, un adolescent de 14 ans, a été mis en examen dimanche pour « meurtre ».  

L'adolescent âgé de 14 ans, suspecté d'avoir poignardé mortellement Marjorie, 17 ans, vendredi d'un coup de couteau dans le thorax à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, a été mis en examen dimanche pour « meurtre », selon le parquet de Créteil. « Mon client a reconnu sa participation », a indiqué son avocat, Adrien Gabeaud. 

Lire aussi >> Yuriy, Aydame, Alisha... Une violence inédite chez les ados ? 

Un conflit né sur les réseaux sociaux 

Vendredi en fin d'après-midi, après des « échanges véhéments » sur les réseaux sociaux et en particulier sur Snapchat, le jeune homme a poignardé dans le thorax Marjorie, au pied d'un bâtiment de la cité Pierre-et-Marie-Curie à Ivry-sur-Seine, près de Paris. 

Après avoir pris la fuite quelques heures, il a été interpellé au domicile de sa mère à Massy dans l’Essonne, vendredi soir. L'adolescent a finalement été placé dimanche soir en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention, a indiqué le parquet de Créteil en charge de l'enquête, confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne. Son avocat avait demandé son placement en centre éducatif fermé. 

Selon plusieurs témoignages, le suspect « avait créé un groupe Snapchat le matin même » au sujet de la petite sœur de l'adolescente. « Marjorie n'a pas apprécié qu'on parle mal de sa petite sœur. Elle est venue en bas de la tour », où vit le père du suspect, et l'« a frappé ». 

Lire aussi >> Du revenge-porn au...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles