On adopte la médecine chinoise pour un hiver en pleine forme

Jessica Agache-Gorse

Le temps est venu de ralentir et de se régénérer. Et si on se mettait à la médecine chinoise pour éviter rhumes, blues et autres contrariétés ?

On met la pédale douce

Imiter la nature et hiberner vous tente ? La médecine chinoise est faite pour vous ! Selon cette pratique millénaire, l'hiver doit se passer au maximum à l'intérieur et au « ralenti ». Pourquoi ? Parce que l'organe clé de cette saison est le rein et que celui-ci, qui est le réceptacle de notre énergie vitale, déteste le froid. Votre mission consiste à le garder au chaud à la maison pendant trois mois mais aussi à le « recharger ». Misez sur des activités douces (lecture, dessin, discussions en famille, cuisine...). Et, côté sport, oubliez les efforts violents, y compris le jogging, qui pourraient provoquer colites, lombalgies et autres blessures. Pratiquez la marche, la méditation, le yoga ou des arts martiaux, en dépensant le moins d'énergie possible.

Le petit plus ? Profitez de cette période pour essayer le qi gong. Cette gymnastique, fondée sur la médecine chinoise et mêlant contrôle du souffe, exercices physiques et travail mental, vous enseignera comment améliorer la circulation du qi (l'énergie vitale) dans les méridiens, des lignes de flux énergétiques essentielles en médecine chinoise.

On réfléchit et on dort... beaucoup !

Ce temps de pause forcée fait de l'hiver une saison méditative. La médecine chinoise recommande d'en profiter pour faire le point sur l'année écoulée. Visualisez vos erreurs et vos réussites. L'objectif est de profiter de ce moment pour penser, a...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi