Adopter un hérisson au jardin : que dit la loi ?

·1 min de lecture

Un hérisson solitaire se promène la nuit dans votre jardin et apprécie la nourriture que vous lui déposez régulièrement ? Cela peut être tentant d’apprivoiser et d’adopter ce petit mammifère. Mais attention, cet animal qui fait partie des espèces protégées en France ne peut en aucun cas être domestiqué.

Pourquoi ne peut-on pas adopter un hérisson ?

Protégé par l’annexe III de la convention européenne de Berne relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel, les hérissons ne peuvent pas être apprivoisés. En effet, détenir un hérisson dans un espace clôturé est passible d’une peine d’emprisonnement, en plus d’une amende. Cet animal solitaire et nomade est capable de parcourir de nombreux kilomètres chaque nuit et aime pouvoir changer de nid plusieurs fois dans la semaine. Adopter un hérisson dans son jardin serait donc contre nature pour le petit animal.

J’ai trouvé un hérisson au jardin, que faire ?

Les hérissons sont bénéfiques pour le jardin. Insectivores, ils vous débarrasseront des nuisibles de façon naturelle ! S’il vous arrive de croiser un hérisson dans votre jardin, assurez-vous d’éloigner votre chien, qui risquerait de l’attaquer et de se blesser. Vous pouvez lui Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles