Adoucissant : dans quel cas il ne faut pas en mettre dans sa machine ?

© iStock

L’adoucissant (ou assouplissant) que vous utilisez peut-être dans votre lave-linge agit en lubrifiant les fibres du textile. Ainsi lissé, le tissu est plus souple, plus doux, produit moins d’électricité statique et il est aussi plus facile à repasser. Les versions parfumées apporteront également un léger parfum agréable à vos textiles. Néanmoins, ce produit n’est pas adapté à tous les types de lavage.

Les vêtements de sport tissés en fibres artificielles et conçus pour éliminer la sueur et sécher rapidement ne doivent pas être lavés avec un adoucissant qui altérerait leur imperméabilité.

Pour les mêmes raisons, les vêtements imperméables ne supportent pas non plus l’adoucissant. Même chose avec le linge traité pour être ignifuge et même les pyjamas pour enfants. On évite d’en mettre dans la machine à laver donc !

Évitez d’utiliser de l’assouplissant pour laver vos serviettes de bain, car elles ont pour fonction d’absorber l’humidité. Or, en utilisant un adoucissant, un film va se déposer à la surface du tissu et limiter sa capacité d’absorption. Le surplus de produits risque aussi de les rendre plus rêches.

Dans le même ordre d’idée, ne mettez pas d’adoucissant pour laver le linge de cuisine. En effet, l’assouplissant va rester en microparticules sur le linge et en l’utilisant pour serviettes et torchons vous risquez de l’ingérer. Idem pour les serviettes et chiffons en microfibre.

Dans tous les cas, faites attention à ne pas utiliser trop d’adoucissant. Non seulement ce n’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite