Adriana Karembeu découvre des talents de magnétiseuse, Michel Cymes s’étonne de la situation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis 2012, la mannequin Adriana Karembeu et le médecin Michel Cymes sont à la tête de l’émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain, sur France 2. Ensemble, ils partent à la rencontre d’experts, ou encore de personnalités qui ont repoussé les limites de leurs corps. Mardi 19 juillet 2022, France 2 diffusait un numéro de l’émission portée par Michel Cymes et Adriana Karembeu. Avec pour thème Guérisons inexpliquées : les pouvoirs de l’esprit sur le corps, le duo s’est prêté à plusieurs expériences pour tenter de comprendre ces techniques. Pour ce faire, Adriana Karembeu, qui s'est confiée sur sa relation avec Michel Cymes, a rencontré un magnétiseur. La maman de la petite Nina s’est rapidement laissée prendre au jeu. Alors que plusieurs personnes étaient installées en file indienne, le magnétiseur lui a demandé de se concentrer, et de ramener l’énergie vers elle. Si l’expérience fonctionne, alors le groupe sera poussé vers l’arrière. Concentrée, Adriana Karembeu a respecté les recommandations données….et le groupe a fait un pas en arrière. Mission réunie pour la maman de 50 ans.

Une chose est sûre : cet exploit a grandement impressionné Adriana Karembeu. "C’est pas moi qui aie fait ça, c’est pas possible", s’est ainsi étonnée l’ancienne top-modèle. De son côté, Michel Cymes, qui a révélé son nouveau look, est resté quelque peu perplexe. "Qu’est-ce qui fait que ce n’est pas parce qu’on a dit à tout le monde qu’on allait tomber en arrière, qu’on tombe en arrière ?", s’est-il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles