Adrien Quatennens accusé de violences conjugales : son épouse Céline sort du silence

MPP / Bestimage

L'épouse d'Adrien Quatennens contre-attaque. La compagne du député LFI a transmis un communiqué à l'Agence France-Presse, dont se fait l'écho RTL mercredi 23 novembre 2022. Céline Quatennens y évoque les "violences physiques et morales" dont elle aurait été la victime de la part de l'élu de gauche. "Cela fait plusieurs années que je subis ses colères, ses crises", affirme-t-elle, précisant avoir renoncé au divorce à trois reprises "sous la pression" de son conjoint. Ce dernier, mis en retrait de l'Assemblée nationale, a reconnu le 18 septembre 2022 avoir asséné "une seule gifle" à son épouse, "dans un contexte d'extrême tension et d'agressivité mutuelle". Ne pouvant "rester dans le silence" face à des propos qu'elle estime "mensongers", sa femme a de son côté dénoncé "une version très personnelle". "Il m'est désagréable que mon mari minimise les faits publiquement en jetant le discrédit sur ma personne", a-t-elle conclu, ajoutant prendre la parole "contre son gré", "pour rééquilibrer les choses".

Pour l'heure, Adrien Quatennens doit encore être entendu devant le tribunal judiciaire de Lille, dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Les déclarations de son épouse Céline interviennent alors qu'il prépare actuellement son retour sur les bancs du Palais Bourbon, avec l'accord de son groupe parlementaire. Ex-coordinateur politique de La France insoumise, l'élu du Nord est en effet arrivé au terme de son congé maladie. Sa compagne a déposé deux mains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite