EXCLU - Affaire Christian Quesada : SMS, photos explicites... l’une de ses victimes présumées nous raconte les détails sordides de leurs échanges

Christian Quesada se trouve actuellement en détention provisoire, dans l’attente de son procès pour “corruption de mineurs, diffusion et détention d’images pédopornographiques”. Depuis sa mise en examen en mars 2019, plusieurs documentaires ont retracé cette affaire et révèlent de nouveaux témoignages. Femme Actuelle a retrouvé l’une des victimes présumées de l’ex-champion des 12 coups de midi. Comme beaucoup de jeunes filles, Auriane a reçu des messages plus que douteux de la part de Christian Quesada, ainsi que des clichés intimes. Étudiante en journalisme, elle était entrée en contact avec l’ancien SDF via Twitter, dans le but de lui demander une interview. Aujourd’hui âgée de 21 ans, Auriane nous raconte son ressenti face à l’ampleur du scandale.

Femme Actuelle : Comment Christian Quesada en est-il venu à vous envoyer des photographies de ses parties intimes ?Auriane : Je suis étudiante en journalisme, et j'avais créé à l'époque mon propre site internet, sur lequel je publais mes travaux. Après qu'il ait gagné aux 12 coups de midi et fait la Une des médias, je l'ai contacté sur Twitter pour obtenir une interview. Je l’ai trouvé très sympa au début. Il m’a posé des questions, par rapport à mon âge, si j’étais de Paris, on a fait connaissance. Il me parlait beaucoup de ses voyages, et moi aussi, puisqu’on avait cette passion en commun. Même si on ne parlait pas régulièrement, ça me faisait plaisir de discuter avec lui. Je n’ai finalement jamais fait cette interview, car il vivait dans l’Ain et était rarement sur Paris. Mais on a gardé contact parce qu’on avait un feeling qui passait bien, on échangeait et c’était agréable. Mais pour moi cela restait professionnel. On discutait pour caler un rendez-vous pour cette interview, et il me dit alors “J’espère que je serai rétabli d’ici là”. Il m’envoie donc un message en me disant qu’il s’était cassé la figure sur du verglas. Que voulez-vous que je réponde à ça ? Je lui demande donc s’il n’a rien de cassé, et c’est là qu’il

(...) Cliquez ici pour voir la suite