"Affaire Conclue" : les acheteurs "ivres de leur popularité" ? Sophie Davant balance

·1 min de lecture

Sophie Davant aurait-elle des comptes à régler ? Après trois ans d'émission et plus de mille épisodes sur France 2, l'animatrice d'Affaire Conclue a su conquérir le cœur des Français avec un franc-parler et surtout... un humour en dessous de la ceinture ! Une émission aujourd'hui visionnée par plusieurs millions de téléspectateurs qui a vu passer un grand nombre de commissaires-priseurs. En effet, depuis le départ de Pierre-Jean Chalençon en juillet 2020, Julien Cohen et son acolyte Caroline Margeridon ont accueilli de nouveaux acheteurs comme Glorian Kabongo, Clément Anger ou encore Djamel Bentenah, le grand ami des célébrités. Cependant, comme l'évoque Sophie Davant dans Télé Star le 15 mars 2021, il se pourrait que certains d'entre-eux aient pris la grosse tête...

Tout d'abord, la maman de Valentine et Nicolas s'est félicitée des audiences du programme : "C'est d'abord la fierté de faire une émission qui permet au plus grand nombre d'accéder à la culture. On apprend beaucoup de choses, il y a ce suspense lié aux enchères... Je suis très fière aussi d'avoir pris une case à 350 000 téléspectateurs et de l'avoir portée à plus de 2 millions", a-t-elle expliqué, avant d'évoquer le caractère parfois égocentrique de ses acheteurs. "Certains aiment juste l'émission en restant des marchands, d'autres sont ivres de leur nouvelle popularité. Le problème c'est de se croire indispensable alors qu'en fait personne ne l'est, moi la première. Si on n'en est pas convaincu, on se perd !", a-t-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite