“Affaire conclue” : au bord des larmes, Julien Cohen fait un très beau geste envers une vendeuse - VIDEO

·1 min de lecture

Depuis son arrivée dans Affaire conclue il y a trois ans, Julien Cohen est devenu l’un des acheteurs phare du programme d’enchères de France 2, animé par Sophie Davant. Moqué pour son égo, épinglé pour sa “bêtise pure”, ou encore critiqué pour son comportement parfois limite, le célèbre antiquaire ne fait pas l’unanimité. S’il lui arrive de n’être “pas très gentil” avec certains candidats, Julien Cohen sait aussi se montrer plus que généreux. Et il l’a de nouveau prouvé, dans l’émission diffusée mercredi 10 mars 2021. Sarah – dramaturge et autrice originaire de la banlieue lyonnaise – était venue vendre une lampe de bureau datant du début du 20e siècle, estimée par le commissaire-priseur à 1.000 euros. Mais comme souvent dans Affaire conclue, l’objet a une histoire particulière… qui a véritablement bouleversé les acheteurs.

“A la lumière de cette lampe, j’ai écrit la plupart de mes romans et mes pièces de théâtre. C’est mon père qui me l’a transmise. Toute ma famille a été déportée à Auschwitz, il était l’unique survivant. En son nom, je travaille sur la transmission de la mémoire pour les jeunes générations”, a raconté la candidate, très émue, dans la salle des ventes. Julien Cohen l’a alors interrogée sur les raisons qui l’ont poussée à vouloir se débarrasser de ce bel objet. Loin de vouloir tourner la page, Sarah a expliqué qu’à cause de la Covid-19 et de la fermeture des salles de spectacle, elle avait besoin d’argent pour pouvoir continuer son métier. Il n’en fallait pas plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite