Affaire des dîners clandestins : le chef cuisinier Christophe Leroy assume son erreur

·1 min de lecture

Relativement inconnu du grand public avant le reportage de M6 sur les dîners clandestins organisés à Paris, le chef cuisinier Christophe Leroy s'est retrouvé dans la tourmente. Celui qui a vu son domicile être perquisitionné par la police dans le cadre de cette affaire a accordé un entretien à BFMTV, afin de s'expliquer au sujet de cette polémique. Au cours de cette interview, qui fut enregistrée le 10 avril 2021, avant d'être diffusée à l'antenne le 11 avril 2021, celui qui a démenti la présence de ministres dans ces fameux dîners clandestins a reconnu son erreur.

"C'était une erreur de le faire et si je suis condamné pour cela, je ferai face. Il n'y a rien de grave mais je n'aurais pas dû le faire. Il ne s'est rien passé au Palais Vivienne mais je peux comprendre le ressenti : le palais, le caviar, le cuisinier du show-business, je peux comprendre" a expliqué Christophe Leroy. "C'était maladroit, on n'aurait pas du le faire, il aurait fallu annuler cette conférence," a également ajouté le chef cuisinier. "C'est chez Pierre-Jean Chalençon, c'est son lieu privé […]. Il a voulu montrer son lieu et moi j'ai apporté mon savoir-faire mais ce n'était pas le bon timing !" a aussi déclaré Christophe Leroy au moment où le journaliste de BFMTV l'interrogeait sur l'irresponsabilité d'organiser un dîner à 40 couverts en pleine crise sanitaire.

Egalement éclaboussé par l'affaire des dîners clandestins, Pierre-Jean Chalençon s'est récemment désolidarisé de Christophe Leroy. "Je n'ai jamais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite