Affaire d’Outreau : 5 questions (et réponses) pour tout comprendre

Entre 2001 et 2004, l'affaire d'Outreau a défrayé la chronique en France. Il s'agit d'une affaire d'abus sexuels sur mineurs dont les faits se sont déroulés dans le quartier de la Tour du Renard, à Outreau, dans le Pas-de-Calais. À partir des témoignages des enfants de Thierry Delay et Myriam Badaoui, un réseau de pédocriminalité et de proxénétisme de mineurs a été découvert. Les enfants ont dénoncé une dizaine d'adultes. Ils ont raconté à la justice avoir été victimes d'agressions sexuelles, de viols et d'autres maltraitances. Cette affaire a donné lieu à un procès devant la cour d'assises de Douai en 2004, puis à un procès en appel en 2005. Sur les 17 personnes accusées par les enfants, quatre ont plaidé coupables en 2004 : Thierry Delay, Myriam Badaoui, David Delplanque et Aurélie Grenon. Ils ont été condamnés. 13 autres ont été acquittés, dont l'abbé Dominique Wiel. Retour sur une affaire qualifiée de "désastre judiciaire" par Le Figaro, en février 2021.

Au terme du procès d'assises à Saint Omer en 2004, "Thierry Delay et Myriam Badaoui sont respectivement condamnés à 20 et 15 ans de réclusion criminelle pour viols, agressions sexuelles, proxénétisme et corruption de mineurs", rappelait La Dépêche le 14 novembre 2021. David Delplanque et Aurélie Grenon, le couple de voisins, sont condamnés à quatre et six ans de prison. Aucun n'a fait appel. Un deuxième procès en assises a eu lieu en 2005 à Paris. Six personnes condamnées lors du premier procès ont été acquittées. Le dernier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles