Affaire Damien Abad : ses ex-collègues de Républicains parlent d’un "cadeau empoisonné"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Damien Abad se retrouve au coeur d’une tempête médiatique depuis les révélations de Mediapart samedi 21 mai 2022, expliquant que ce dernier est accusé de viols par deux femmes. Le nouveau ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées est mis en cause pour des faits remontant à 2010 et 2011. Tandis que l’accusé nie fermement avoir être l'auteur des agissements décrits par les plaignantes, d’autres membres du gouvernement tentent quant à eux d’éteindre l’incendie, à l’image de la nouvelle porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire. Dans l’émission Télématin du mardi 24 mai 2022, elle a préféré laisser la justice jouer son rôle : "Aujourd’hui il y a l’enjeu de l’établissement de la vérité qui est le rôle de la justice. Ce n’est pas le rôle du gouvernement de s’y substituer, et la justice sur le cas Damien Abad, par deux fois, s’est exprimée et a classé sans suite", a-t-elle déclaré. Un cyclone médiatique qui met également dans l’embarras d’autres personnalités politiques, et particulièrement les anciens collègues du nouveau ministre chez Les Républicains.

Le mercredi 25 mai 2022, auprès du journal Le Point, un candidat LR en campagne pour les élections législatives s’est livré avec des pincettes au sujet du nouveau ministre. Il semble particulièrement mal à l’aise lorsque le nom de Damien Abad revient sur la table en ce moment : "J’en parle le moins possible et, si l'on m'interroge, je botte en touche en disant qu'il est membre du gouvernement et pas de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles