Affaire Daval : Jonathann au bord du suicide ? Cette lettre glaçante qu'il a écrite après le meurtre d'Alexia

·1 min de lecture

Une lettre qui en dit beaucoup sur l'état d'esprit de Jonathann Daval après le meurtre de sa femme Alexia. L'ancien informaticien, aujourd'hui emprisonné pour l'assassinat commis en novembre 2017, s'est confié dans une missive à son beau-père et sa mère, après ses premiers aveux, sa mise en examen pour "meurtre sur conjoint" puis sa mise en détention. Dans Sept à huit Life, sur TF1 le dimanche 25 juillet 2021, cette dernière, Martine Henry, a lu le courrier envoyé au début de l'année 2018 avec des trémolos dans la voix. Dans celui-ci, il s'excuse, et dévoile avoir eu envie de mettre fin à ses jours. "Bonjour à vous deux, commence-t-il. Je regrette tout le mal que je vous ai fait à vous tous, ce mensonge, ce geste qui hante mes journées et mes nuits. Je n’arrête pas de penser à vous, à Alexia et à Happy [leur chat, NDLR]. Vous me manquez énormément."

"J’aimerais tant vous expliquer les circonstances de tout ça. Je voulais aussi vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour Alexia, pour moi. J’ai tout perdu", déplore-t-il ensuite. Avant de faire une confession glaçante : "Je pense tout le temps à vous tous, vous me manquez terriblement. J’ai voulu profiter de passer un moment de temps en temps avec vous avant de partir la rejoindre, mais je n’ai pas réussi à le faire."

Martine Henry, dont l'ADN avait été trouvé dans le coffre de Jonathann Daval en novembre 2018, est encore touchée par l'affaire, tout comme Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents de la victime de ce féminicide. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles