Affaire Daval, meurtre de Vanesa, affaire Lola… Les avocats des mis en cause évoquent leur façon de travailler sur ces dossiers médiatisés

AJEL

Soumis au secret professionnel, les avocats se doivent ainsi de rester discrets et surtout de ne jamais dévoiler le contenu de leurs échanges avec leur client, comme le confie, Maître Alexandre Silva, avocat de Dahbia B. mise en cause dans le meurtre de la petite Lola : "Ce qui se passe entre ma cliente et moi-même doit rester entre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite