Delphine Jubillar : les “emportements verbaux” de son mari Cédric bien connus de leurs voisins

·1 min de lecture

Qu’est-il arrivé à Delphine Jubillar ? Depuis le 16 décembre 2020, la jeune infirmière ne donne plus signe de vie. C’est plus exactement dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 que la mère de famille a disparu dans des circonstances très mystérieuses. Depuis juin 2021, c’est son mari Cédric, qui est considéré comme le principal suspect dans cette affaire, qui n’en finit plus de tenir les Français en haleine. L’homme - qui a radicalement changé de look - avait été mis en examen et emprisonné pour “meurtre aggravé" le 18 juin 2021 après avoir été placé une première fois en garde à vue mercredi 16 juin 2021. Il continue de clamer son innocence.

Depuis le 16 décembre 2020, les proches de Delphine Jubillar tentent de percer le mystère qui entoure la disparition de leur amie. Dans un podcast intitulé La disparition de Delphine Jubillar : un couple en crise, un amant, et un mari en prison diffusé en juin 2021, l’une des habitantes de Cagnac-les-Mines, où le couple vivait, livre un témoignage troublant sur la personnalité colérique de Cédric Jubillar. Anne, une copine de l’infirmière disparue, explique à nos confrères : "Il est connu pour ses emportements verbaux, pour son profil de consommateur très régulier de stupéfiants, pour lui c'est du cannabis, de l'herbe", a-t-elle dit, précisant que Cédric Jubillar ne prenait pas "de drogue dure". "Mais cette image de consommateur lui colle à la peau", précisait-elle au sujet de celui qui ne faisait ainsi pas l’unanimité au sein de leur village. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles