Affaire Delphine Jubillar : comment les enquêteurs se sont inspirés de l’affaire Jonathann Daval

·1 min de lecture

Delphine Jubillar a disparu de son domicile dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Trois semaines plus tôt, Jonathann Daval était condamné pour le meurtre de son épouse, Alexia. Si les affaires n'ont aucun lien, les gendarmes chargés de retrouver la femme de Cédric Jubillar ont demandé de l'aide à leurs collègues de Haute-Saône, selon les informations de La Dépêche du Midi dans son édition du dimanche 29 août 2021. En effet, dès le début de l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar, les enquêteurs auraient rencontré des difficultés à analyser la personnalité de Cédric Jubillar. C'est ainsi que les gendarmes de la section de recherches de Toulouse sont entrés en relation avec les enquêteurs de la section de recherches de Besançon pour leur demander quelques conseils sur la manière de mener leur enquête.

Deux enquêtes différentes mais qui dans leur manière d'être menée dans les premiers instants connaissent beaucoup de similitudes. En effet, les premiers jours, Jonathann Daval assurait que sa compagne était partie faire un footing. Cédric Jubillar a expliqué que son épouse était partie promener les chiens. Si les gendarmes de l’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) étudient toutes les pistes, leur regard se porte de plus en plus vers Cédric Jubillar, comme l'avait expliqué le procureur de la République de Toulouse, dans sa conférence de presse du 18 juin 2021.

Si les gendarmes travaillant sur les deux enquêtes s'apportent aide et conseil, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles