Affaire Delphine Jubillar : son fils Louis a-t-il été manipulé pour orienter l'enquête ?

·1 min de lecture

C'est un mystère qui n'a pas encore été résolu. Nous sommes dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020 quand Delphine Jubillar, une mère deux enfants, se volatilise sans laisser aucune trace à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. C'est Cédric, son époux, qui appelle la gendarmerie dès qu'il constate sa disparition. Une enquête commence alors pour tenter de retrouver la jeune femme. Parmi les nombreuses personnes interrogées dès le début de l'affaire figure Louis, le fils aîné du couple. Rapidement, le petit garçon âgé de 6 ans révèle des éléments cruciaux sur le déroulé de cette fameuse soirée.

L'affaire connaît alors un nouveau rebondissement le vendredi 18 juin 2021 : Cédric Jubillar est mis en examen pour homicide volontaire par conjoint. Plusieurs témoignages ont effectivement révélé un climat de tension au sein du couple. Mais au vu de son âge, serait-il possible que le petit Louis ait été manipulé pour orienter l'enquête ? D'après les déclarations de Maître Laurent Boguet, l'un des avocats des enfants de Delphine et Cédric Jubillar, "il ne peut pas y avoir de manipulation", comme évoqué le samedi 18 septembre 2021 auprès de La Dépêche.

D'après Maître Laurent Boguet, il est impossible que le petit Louis ait été orienté dans ses déclarations. "Louis, interrogé deux fois en un mois, livre des éléments alors que les gendarmes n’ont pas d’avis préconçu et aucune certitude à cette époque", a-t-il indiqué, avant d'ajouter : "À cet instant de l’enquête, toutes les pistes sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles