Affaire Delphine Jubillar : violations du secret de l'instruction, confrontation, passage à l'acte... le coup de gueule de l'avocat de Cédric Jubillar - INTERVIEW

Cédric Jubillar a été mis en examen pour meurtre par conjoint et incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses le 18 juin 2021. Depuis, le mari de l'infirmière disparue continue de marteler son innocence. Malgré ses clameurs, l'opinion publique et la justice l'ont désigné comme suspect principal dans la disparition et le meurtre probable de Delphine Jubillar, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Mardi 26 avril 2022, Le Parisien a dévoilé deux résultats d'expertises : l'un portant sur la paire de lunettes de la jeune femme, retrouvée cassée dans la maison familiale, l'autre sur les rencontres entre Cédric Jubillar et un expert psychiatre. Des informations exclusives, dont les avocats de la défense n'ont pas pu prendre connaissance en amont. Mercredi 4 mai, Maître Jean-Baptiste Alary, l'un des trois avocats de Cédric Jubillar a accepté de se confier à Femme Actuelle sur ces derniers éléments.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Femme Actuelle : les éléments dévoilés par la presse ces derniers temps sont particulièrement à charge contre votre client.Maître Jean-Baptiste Alary : C’est décrypté comme étant à charge, mais en réalité lorsqu'on lit l’expertise, sur la paire de lunettes par exemple, elle nous explique qu’elle se sont cassées sous l’exercice d’une force extérieure. Les lunettes ne se cassent pas toutes seules, effectivement. Elles étaient déjà en mauvais état et une pression aurait été exercée de l’extérieur de la branche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles