Affaire Djokovic - Affaire Djokovic : pour l'avocat australien Greg Barns, le verdict équivaut à un tournant « dangereux dans une démocratie »

·1 min de lecture
Affaire Djokovic - Affaire Djokovic : pour l'avocat australien Greg Barns, le verdict équivaut à un tournant « dangereux dans une démocratie »
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le porte-parole de l'Australian Lawyers Alliance (association d'avocats en Australie) estime que la décision d'expulser Novak Djokovic est très discutable. À peine rendue, la décision de la Cour fédérale confirmant l'expulsion de Novak Djokovic s'est répandue à grande vitesse dans tout le pays, mais elle n'a pas convaincu tout le monde. Notamment chez les avocats. Porte-parole de l'Australian Lawyers Alliance, une association nationale d'avocats, Greg Barns, juriste expérimenté dans les affaires de migration, estime que la justification de l'expulsion n'est pas indiscutable : « Bien que nous comprenions l'importance de la santé publique, il est dangereux dans une démocratie de refuser l'entrée à une personne qui a des opinions contraires à la politique gouvernementale, en particulier quand la personne vient en Australie dans un but sans rapport avec ces opinions. » lire aussi Irrationalité ou danger potentiel : deux thèses s'affrontaient devant la Cour fédérale dans l'affaire Djokovic lire aussi La chronologie de l'affaire Djokovic

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles