Affaire d'Outreau : le prêtre Dominique Wiel sort du silence

France 2 s'attèle à la création d'un documentaire de fiction en quatre épisodes de 52 minutes sur l'affaire d'Outreau. Afin de coller au mieux à la terrible réalité des faits, survenus entre 1997 et 2000, les réalisateurs ont épluché l'immense dossier de 38 tomes. Sur le tournage d'un des épisodes, ils ont reçu la visite d'un personnage emblématique de l'affaire. L'abbé Dominique Wiel, aujourd'hui âgé de 84 ans, a fait partie des 18 personnes mises en examen et en partie incarcérées dans le cadre de cette affaire, après avoir été accusé par de nombreux témoignages d'enfants. Approché par Le Parisien, mercredi 4 mai 2022, il a accepté de se livrer sur ce drame qui a bouleversé sa vie. "Il ne faut pas que la magistrature oublie cette affaire-là. Ça doit rester un cas d’école", a-t-il déclaré à nos confrères.

Entre 2001 et 2004, l'affaire d'Outreau secoue la France. Les enfants de Thierry Delay et de Myriam Badaoui, âgés de de 4 à 12 ans à l'époque, permettent de faire éclater un réseau de pédocriminalité et de proxénétisme de mineurs. Interrogés par la justice, nombre de ces enfants concernés par des agressions sexuelles, des viols et autres maltraitance ont dénoncé une dizaine d'adultes. Quatre personnes ont plaidé coupable lors du procès de 2004 (Thierry Delay, Myriam Badaoui, David Delplanque et Aurélie Grenon) et ont été condamnées. Sept autres ont été acquittées. Parmi les mis en cause dans cette affaire : le prêtre-ouvrier Dominique Wiel. Pointé du doigt par une dizaine d'enfants, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles