Affaire Duhamel classée sans suite : Flavie Flament appelle à une meilleure protection des victimes

·2 min de lecture

Dans une interview accordée au Parisien dimanche 20 juin 2021, Flavie Flament s'exprime sur l'affaire Duhamel, dont l'enquête a été classée sans suite. Plus de quatre ans après ses révélations sur son violeur présumé, David Hamilton, elle estime que la loi ne protège pas assez les victimes.

C'est une affaire qui a secoué la France. Dans son ouvrage intitulé La Familia grande, publié aux éditions du Seuil le 7 janvier 2021, Camille Kouchner accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d'inceste sur son frère jumeau. Des faits qui remontent aux années 1980, et reconnus par le politologue. Lundi 14 juin 2021, l'affaire a été classée sans suite pour cause de prescription. Un verdict décrié par de nombreuses personnalités publiques. Dans les colonnes du Parisien dimanche 20 juin 2021, Flavie Flament a réagi à cette décision annoncée par le procureur de Paris, Rémy Heitz. Selon l'animatrice de 46 ans, il reste du chemin à parcourir en matière de protection des victimes. 

"Le rallongement des délais de prescription a permis de porter plainte 30 ans après la majorité en cas d’agression sexuelle de mineur de moins de 15 ans, mais ce n’est pas rétroactif. Il faut encore progresser, peut-être vers l’imprescriptibilité : d’un point de vue philosophique, je suis pour et j’espère que cela sera applicable au niveau législatif", a déclaré Flavie Flament, qui présentera la nouvelle émission Jour J à la rentrée 2021 sur RTL. Et d'ajouter : "L’affaire Duhamel est une nouvelle injustice qui vient marteler cette vérité crue : les victimes de crimes sexuels aujourd’hui ne sont pas protégées.

"Il y a des injustices nécessaires"

En octobre 2016, Flavie Flament publiait La Consolation, une autobiographie dans laquelle elle révèle avoir été violée par un célèbre photographe, David Hamilton, à l'adolescence. Dans ce récit, elle écrit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles