Affaire Dupont de Ligonnès : la famille des victimes fait un pas en avant

·1 min de lecture

Il est l'homme le plus recherché de France. Depuis avril 2011, Xavier Dupont de Ligonnès n'a plus donné de signe de vie et est suspecté d'avoir tué son épouse Agnès, ses quatre enfants âgés de 13 à 20 ans, ainsi que deux labradors. Alors que des cyber-enquêteurs tentent toujours de résoudre cette affaire qui a fait l'objet de plusieurs adaptations sur le petit écran, vendredi 5 novembre 2021, La Montagne a fait savoir que la famille des victimes avait franchi un nouveau cap. Après plus de dix ans à avoir gardé secret l'emplacement de la tombe dans laquelle repose les cinq personnes assassinées, le frère aîné d'Agnès Dupont de Ligonnès, Guillaume Hodanger a déposé une plaque sur la sépulture avec les noms de sa sœur et de ses neveux et nièces. Ainsi, on apprend qu'ils reposent tous au cimetière de Noyers-sur-Serein dans l'Yonne, où la famille avait ses habitudes. En effet, elle aimait s'y retrouver lors des vacances, a encore expliqué le quotidien régional. Sur la plaque ajoutée sur la tombe est inscrit les noms et les dates de naissance d’Agnès, Arthur, Thomas, Anne et Benoît.

"Après plus de 10 ans de tranquillité, une plaque vient d’être posée sur la tombe familiale où maintenant reposent quatre générations", a d'ailleurs confirmé Guillaume Hodanger sur sa page Facebook, en légende de quelques photos de la sépulture de la famille Dupont de Ligonnès. Il en a profité pour remercier tous ceux qui ont permis que cette discrétion soit maintenue pour que seuls les proches des victimes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles