Affaire Elisa Pilarski : Curtis, le chien de son compagnon, impliqué dans un nouveau rapport

Frédéric Maligne / Bestimage

C’est un drame qui a fortement ému les Français il y a trois ans. Le 16 novembre 2019, alors qu’elle promenait le pitbull terrier de son compagnon, Elisa Pilarski est victime de multiples morsures. La Béarnaise de 29 ans, enceinte de six mois, succombera rapidement. Une responsabilité qui incombera peu après à des chiens de vènerie, alors qu’une chasse à courre s'était déroulée aux alentours du drame. Mais près d’un an plus tard, en novembre 2020, l’affaire prend un tout autre tournant lors de la publication d’un rapport d’expertise accablant. Ce dernier, rendu public, incrimine davantage Curtis, le chien de son compagnon, Christophe Ellul. Quatre mois plus tard l’homme est mis en examen pour homicide involontaire et sera placé sous contrôle judiciaire. Une partie des voix de l’opinion publique s’élèvent alors afin de défendre le principal concerné et son chien. Les journalistes Olivier Darrioumerle et Matthias Tesson ont sorti un ouvrage sur le sujet le 10 novembre 2022 , intitulé Un chien dans l’affaire Curtis-Pilarski.

Mais le mercredi 16 novembre 2022, France 3 Aquitaine nous apprend qu’une nouvelle expertise effectuée par un vétérinaire confirme cette piste, ainsi qu’une concordance entre les crocs du pitbull, et les blessures relevées sur la victime. Suite à cette avancée dans l’enquête, Maître Alexandre Novion, conseiller de Christophe Ellul, semble circonspect face aux méthodes de travail des vétérinaires, et se dit "pas surpris" toujours auprès de France 3 Aquitaine : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite