Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell reconnue coupable de crimes sexuels

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Jeffrey Epstein
    Financier et pédocriminel américain
  • Ghislaine Maxwell
    Ghislaine Maxwell
    Femme d'affaires britannique

Ghislaine Maxwell, ancienne compagne de Jeffrey Epstein, a été jugée coupable de trafic sexuel de mineures par un tribunal de New York.  

Ghislaine Maxwell a été déclarée coupable mercredi d'une série de crimes sexuels par un tribunal de New York, à l’issue de cinq jours de délibération. Parmi eux, le trafic de jeunes filles mineures au bénéfice de l'ex-financier américain Jeffrey Epstein. La Britannique de 60 ans, qui encourt des dizaines d'années de prison, comparaissait depuis fin novembre devant le tribunal fédéral de Manhattan, notamment pour avoir fourni des mineures à son ancien compagnon. Jeffrey Epstein avait abusé sexuellement de ces jeunes filles de 1994 à 2004.  

Lire aussi >> Après la mort de Jeffrey Epstein, l'énigme Ghislaine Maxwell

Poursuivie pour six chefs d'accusation de crimes sexuels, Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable pour cinq d'entre eux. « Très déçue par le verdict », son avocate Bobbi Sternheim a annoncé à la presse son intention de faire appel. Après 40 heures de délibérations, « un jury à l'unanimité a reconnu Ghislaine Maxwell coupable de l'un des pires crimes que l'on puisse imaginer – faciliter et prendre part à l'agression sexuelle d'enfants », a tonné le procureur fédéral du tribunal de Manhattan, Damian Williams. 

Ce dernier dénonce des « crimes perpétrés avec son partenaire et complice de toujours, Jeffrey Epstein », lequel s'est suicidé dans une prison de New York en août 2019, avant même d'être jugé pour crimes sexuels. Aucune date n'a encore été fixée pour le prononcé de la peine de Ghislaine...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles