Affaire Estelle Mouzin : le père de la victime refuse de commenter le téléfilm sur Michel Fourniret

·1 min de lecture

Qu'est-il advenu du corps de la petite Estelle Mouzin, disparue le 9 janvier 2003 sur le chemin de l'école, alors qu'elle n'avait que 9 ans ? Voilà déjà dix-huit ans que sa famille se pose des questions et espère des réponses. Une lueur d'espoir était pourtant apparue en 2020 avec la mise en examen de Michel Fourniret dans l'affaire pour "enlèvement et séquestration suivis de mort". S’il n’avait jamais "nié être impliqué", celui que l’on surnomme l’ogre des Ardennes était finalement passé aux aveux suite aux révélations de son ex-femme Monique Olivier. Et de nouvelles avancées pourraient avoir lieu en ce printemps 2021. Comme le révélait Franceinfo lundi 5 avril, Monique Olivier a finalement reconnu un rôle dans la séquestration d’Estelle Mouzin et a donné des indications sur le lieu où le corps avait pu être enterré. Pour autant, la famille d'Estelle reste prudente et ne veut pas être à nouveau déçue par de faux espoirs. C'est ce qu'Éric, le père de la victime, a annoncé dans Le Journal du Dimanche, en kiosque le dimanche 18 avril 2021.

"Les fouilles sont faites sur la base des déclarations des mis en examen, qui continuent leur travail de perversion en donnant des informations erronées, volontairement ou en raison de leur état de santé [pour ce qui concerne Michel Fourniret]", a déclaré Éric Mouzin. Et de poursuivre : "Ce qu’ils disent est à prendre avec la plus grande circonspection. C’est à la juge d’instruction d’évaluer ça, et d’engager ensuite les moyens nécessaires, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite