Affaire Estelle Mouzin : un avocat explique pourquoi Michel Fourniret "ne sera pas jugé"

·1 min de lecture

Une enquête qui avance à tâtons. Depuis mardi 6 avril 2021, les fouilles ont repris à Issancourt-et-Rummel (Ardennes), pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin, disparue en 2003. Des recherches guidées par Monique Olivier qui, d'après les informations publiées par Le Parisien mardi 6 avril 2021, a reconnu son rôle dans la séquestration de la fillette et a avoué avoir aidé son mari à transporter le corps. Des aveux qui redonnent de l'espoir au père de la victime, bien qu'il reste sceptique. Seulement voilà, Maître Didier Seban, l'avocat d'Eric Mouzin, ne cache pas ses désillusions, alors que Michel Fourniret, âgé de 78 ans, souffre de problèmes de santé qui s'expriment notamment par des pertes de mémoire.

Invité sur le plateau de C à Vous mercredi 7 avril 2021, sur France 5, Maître Didier Seban a assuré que Michel Fourniret "ne sera pas jugé pour l'affaire Estelle Mouzin, parce qu'il n'est pas en état d'être jugé". Une situation que son client et lui-même déplorent. "C'est le sens de notre colère. Quand nous disions il y a quinze ans : 'C'est sûrement lui, enquêtez, vérifiez', il aurait été jugé, il aurait pu donner d'autres renseignements", a poursuivi l'avocat du père d'Estelle Mouzin. Et de conclure : "Demain, il n'y aura que Monique Olivier dans le box, et il manquera une partie de l'histoire." De son côté, Damien Delseny, rédacteur en chef du service politique/justice du Parisien, également reçu dans l'émission présentée par Anne-Élisabeth Lemoine, a déclaré : "Son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite