Affaire Fiona : que devient Eva, sa petite sœur ?

Capture d'écran - TF1

L’affaire Fiona a démarré le 12 mai 2013. Ce jour-là, Cécile Bourgeon, une jeune femme de 26 ans, apparaît devant les caméras de télévision pour raconter l’enlèvement de sa petite fille de 5 ans, Fiona. Après quatre mois d’enquête, Cécile Bourgeon et son compagnon Berkane Makhlouf avouent que la fillette a été battue à mort… et enterrée près d’un lac. À ce jour, le corps n’a pas encore été retrouvé. Les accusés déclarent ne plus se souvenir du lieu exact de l’inhumation de la petite fille. Condamnée à 20 ans de réclusion criminelle en février 2022, Cécile Bourgeon n’a plus aucun contact avec ses deux autres enfants, Eva et Bilal. Des hématomes sur le corps d’Eva avaient d’ailleurs permis aux enquêteurs d’orienter leur enquête. Dans ce contexte, la fillette avait été confiée, dans un premier temps, à ses grands-parents. L’aide sociale a ensuite pris le relais. Enfin, la jeune Eva, aujourd’hui âgée de 11 a pu retrouver son père, Nicolas Chafoulais, qui a obtenu sa garde exclusive.

Plusieurs années après le drame, le chagrin est encore présent. "Tous les jours, elle me demande où est sa sœur", avait ainsi confié le père de famille, devant la Cour d’assises de la Haute-Loire en février 2018, comme le rapporte le magazine Marie France, dans son édition du samedi 17 septembre 2022. Nicolas Chafoulais avait ensuite rapporté "la tristesse dans les yeux de sa fille". Le 30 septembre 2013, dans les colonnes du Point, le père de la petite Fiona avait fait savoir son indignation et sa colère. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite