Affaire Frédéric Péchier : qui est l'anesthésiste accusé d'empoisonnements, qui a tenté de se suicider ?

·1 min de lecture

Une terrible affaire. Frédéric Péchier a été mis en examen en 2019 pour 24 empoisonnements de patients qui se seraient déroulés entre 2008 et fin 2016. Parmi les victimes, neuf sont mortes. Il est plus précisément accusé d'avoir "pollué les poches de perfusion de ces patients", comme le rappellent nos confrères du Point, le 5 octobre 2021. Âgées de 4 à 80 ans, les victimes lui auraient servi de cobayes pour qu'il puisse démontrer ses talents de réanimateurs après leur avoir volontairement causé des arrêts cardiaques. Il aurait notamment mis en place ce système après avoir souffert de conflits avec ses collègues. Mardi 5 octobre 2021, nos confrères de BFMTV ont révélé que Frédéric Péchier avait tenté de mettre fin à ses jours, dans la nuit du jeudi 30 septembre au 1er octobre.

L'anesthésiste se serait défenestré du domicile de ses parents, où il réside depuis le début de sa mise en examen et de son placement sous contrôle judiciaire. L'un de ses avocats s'est confié au sujet de son état de santé après cette tentative de suicide. L'homme de 49 ans souffrirait d'une dizaine de fractures et de nombreux hématomes. Frédéric Péchier serait plongé dans un profond désespoir depuis le début de l'enquête qui porte sur lui. "On veut faire de lui un coupable, ça fait cinq ans qu'on lui a enlevé son métier, on l'a amputé de sa vie professionnelle, financière… Il n'en voit pas la fin", a affirmé Me Randall Schwerdorffer.

Les deux autres avocats de l'anesthésiste, Me Jean-Yves Le Borgne et Me (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles