“Une affaire française” : toutes les infos sur la série inspirée de l’histoire du petit Grégory

·1 min de lecture

C'est sans aucun doute l'affaire criminelle la plus célèbre de France. Le 16 octobre 1984, Grégory Villemin, âgé de quatre ans, joue dans le jardin de sa maison située à Lépanges-sur-Vologne, un petit village de Provence, lorsqu'il disparaît subitement. Sa mère Christine se rend rapidement compte de sa disparition et prévient immédiatement les gendarmes. Le corps du petit garçon est retrouvé un peu plus tard dans la journée, aux alentours de 20h30, dans la Vologne, pieds et poings liés. Dans les colonnes de Paris Match, le pompier qui a retrouvé le corps de l'enfant, Jean-Pierre Moulin, est sorti du silence pour la première fois jeudi 19 août 2021: "Il était saucissonné par les cordes, aux pieds, aux mollets, aux jambes, aux bras, plus une autre autour de la tête. Il avait le teint blanc, je n’avais jamais vu ça, et surtout les yeux grands ouverts. Ça m’a marqué à jamais. À chaque repas, chaque fête, ça ressort. Je pourrais vous en parler sans m'arrêter jusqu'à demain matin. Voilà, je suis le pompier qui a ramassé le gosse…". Une mort qui suscite rapidement l'intérêt des médias étant donné que la famille Villemin recevait depuis plusieurs années maintenant d'étranges lettres et appels anonymes d'un corbeau.

Les enquêteurs mettent tout en œuvre pour retrouver l'assassin du petit Grégory, en vain. 37 ans après l'assassin du petit Grégory n'est toujours pas connu. C'est sans aucun doute la raison pour laquelle l'affaire fascine toujours autant. Elle a récemment été remise sur le devant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles