Affaire Grégory : ce détail de la série "Une affaire française" qui a choqué les téléspectateurs

·1 min de lecture

Une série évènement. Lundi 20 septembre 2021, 3,7 millions de téléspectateurs étaient réunis devant la nouvelle série de TF1, Une Affaire française, qui retrace l'histoire de la mort du petit Grégory Villemin le 16 octobre 1984 dans les Vosges, mais aussi la bataille judiciaire qui s'en est suivie. Une fiction vue d'un très mauvais œil par les parents du petit garçon, Christine et Jean-Marie Villemin, qui avaient déjà subi les dommages collatéraux du documentaire Netflix en 2019. Il faut dire que depuis la mort de leur fils de quatre ans, le couple Villemin n'a jamais tourné la page sur cet épisode macabre de leur vie. Pour les téléspectateurs, nombreux à réagir sur Twitter, impossible de ne pas s'émouvoir face à la douleur de ces parents qui découvrent leur enfant ligoté et noyé dans la Vologne.

En effet, lors de la diffusion des deux premiers épisodes d'Une Affaire française sur TF1, une scène a particulièrement ému les téléspectateurs... celle de la trouvaille de Grégory dans la Vologne, pieds et poings liés par des cordelettes et le visage recouvert d'un bonnet. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont partagé leur émotion : "Les images du petit Gregory retrouvé noyé c'est juste terrible. Et les cris de sa maman insoutenables", "Cette scène est horrible", "Cette scène quand ils sortent l’enfant décédé de la rivière… avec tous les gens autour, ça prend aux tripes", "La reconstitution de la découverte du corps est incroyable d’émotions !", "Je pleure déjà juste en voyant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles