Affaire Jubillar : cet évènement venu perturber l’audience de libération de Cédric Jubillar

Après neufs mois passés dans une cellule à l'isolement, Cédric Jubillar pourrait enfin retrouver la lumière. Le peintre-plaquiste, soupçonné d'avoir tué sa femme, est incarcéré depuis le 18 juin 2021 à la maison d'arrêt de Seysses. Ses avocats ont multiplié les demandes de remise en liberté, convaincus de l'innocence de leur client. Toutes ont fait face à des refus. Jeudi 9 juin 2022, le mari de Delphine Jubillar est présenté au juge des libertés et de la détention (JLD). Il va enfin savoir si son mandat de dépôt va être renouvelé ou s'il va pouvoir jouir d'une liberté conditionnelle. Une décision très attendue, surtout par le principal intéressé. Selon le site Actu.fr, présent dans la salle d'audience, de nombreux curieux se sont glissés dans le tribunal judiciaire de Toulouse pour assister à l'évènement.

Retour en images sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

"Bouc fourni [...], cheveux ras, Cédric Jubillar porte sa doudoune orange fétiche, sur un pull sombre d’où émerge le col d’une chemise blanche", raconte Actu Toulouse. Le suspect numéro un dans la disparition de sa femme apparaît pour la première fois sous le regard ébahi et devant l'objectif des journalistes. Tous se précipitent pour immortaliser l'arrivée de l'artisan dans la salle d'audience, puis dans son box, ravis d'avoir pu obtenir ces rares clichés de l'homme le plus connu du Tarn. Malheureusement, ces images ne quitteront jamais la galerie de leur smartphone ni la pellicule de leur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles