Affaire Jubillar : les amies de Delphine poussent un gros coup de gueule

Plus d’un an est passé depuis la disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Alors que son mari, Cédric, a été mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint" vendredi 18 juin 2021, ses amies souhaitent plus que jamais la vérité, et ce, notamment pour les enfants de la jeune infirmière. Âgés de 7 et 2 ans, ils affronteront une terrible épreuve dimanche 29 mai 2022. Sur la page Facebook baptisée Soutiens aux familles de Delphine Aussaguel, mardi 24 mai 2022, une de ses amies a partagé un texte écrit du point de vue de la jeune femme disparue. "Je m’appelle Delphine Aussaguel et j’ai disparu mardi 15 décembre 2020 dans la nuit. Je suis maman de Louis et Elyah. Je n’ai pas abandonné mes enfants, je les aime trop. J’ai perdu ma maman, je sais ce que c’est que de souffrir. Jamais je n’infligerais ce sentiment de souffrance à mes enfants. Jamais je n’aurais pu me passer de leur odeur, de leur câlin, de leur amour. Ils sont ma vie. Je ne demandais qu’à vivre", peut-on lire. Au cours de ce texte, il est ensuite demandé de retrouver le corps de Delphine Jubillar pour ses enfants. En commentaire, il a été ajouté : "Il n’est jamais trop tard pour dire la vérité, il n’est jamais trop tard. On lâche rien !".

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Dimanche 22 mai 2022, les amies de celle dont le contenu des SMS échangés avec son amant a été dévoilé, avaient déjà partagé un message bouleversant. Assurant que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles