Affaire Jubillar : ce compte Facebook secret qui pourrait détenir la clef du mystère

Delphine Jubillar reste introuvable. Dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020, elle a mystérieusement disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. C'est son mari, Cédric Jubillar, qui a donné l'alerte aux gendarmes. Au cours de ses interrogatoires, le père de famille a donné des versions contradictoires sur ce qu'il serait arrivé à l'infirmière du Tarn. Vendredi 18 juin 2021, il est mis en examen et incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. C'est là qu'il fait la connaissance d'un homme surnommé Marco. Entre août et septembre 2021, les deux hommes ont échangé quelques confidences. Le Corse de 37 ans a révélé avoir obtenu des aveux de la part de Cédric Jubillar sur la nuit des faits. Il lui aurait raconté avoir "vrillé" après avoir découvert Delphine Jubillar en train d'envoyer des messages à son amant, le "confident de Montauban". "Je m'en suis débarrassé", aurait-il ajouté. Des confidences que cet ancien co-détenu a faites le 15 décembre 2021, comme l'a précisé un reportage diffusé mercredi 11 mai 2022 dans le journal de 20 heures de TF1.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Avant sa sortie de prison, Marco aurait été missionné par Cédric Jubillar pour déplacer le corps de Delphine Jubillar. Il a reçu des mains du peintre plaquiste une lettre de codes qu'il devait donner à sa nouvelle compagne. Toujours selon ses déclarations, c'est elle qui devait lui indiquer l'endroit où l'infirmière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles