Affaire Jubillar : le couple avait-il des problèmes d’argent ? La justification de Cédric

·1 min de lecture

Vendredi 15 octobre 2021, l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar pourrait franchir une étape ô combien cruciale. Cédric Jubillar, le mari de l'infirmière disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans le Tarn, va être auditionné par les juges d'instruction, afin de lever le voile sur les circonstances de l'affaire. Ce dernier reste le principal suspect des autorités, et a d'ailleurs été mis en examen le 18 juin 2021 pour "homicide volontaire par conjoint". Il est depuis incarcéré. Jeudi 14 octobre 2021, à la veille de cette grande échéance dans l'enquête, l'avocate du suspect a accepté de répondre aux questions de BFM TV. Me Emmanuelle Franck a notamment révélé l'état d'esprit de son client et dénoncé ses conditions de détention : "Il a des sentiments mêlés parce que c'est un homme qui, aujourd'hui, est profondément désespéré. Il a des conditions d'incarcération qui sont extrêmement compliquées puisqu'il est au quartier d'isolement (...) Il a la volonté, pour ses enfants je pense, de démontrer qu'il est innocent" a-t-elle déclaré.

Mais l'avocate a également souhaité écarter certaines rumeurs au sujet de son client, notamment sur les raisons financières qui auraient pu motiver Cédric Jubillar à commettre l'irréparable. Ce dernier aurait notamment pioché de l'argent dans le Livret A de ses enfants car il vivrait au-dessus de ses moyens, même s'il prenait soin de remettre l'argent par la suite. Il aurait également perdu le contrôle en découvrant certaines dépenses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles