Affaire Jubillar : ces disparitions de femmes en France qui n’ont jamais été résolues

·1 min de lecture

Un deuil impossible. Le 16 décembre 2020, Delphine Jubillar était déclarée disparue par son mari, Cédric Jubillar, qui deviendra six mois plus tard le suspect numéro un dans cette affaire passée de "disparition inquiétante" à "homicide volontaire par conjoint". L'homme de trente-trois ans, avec qui l'infirmière partageait sa vie avec leurs deux enfants, est soupçonné d'avoir assassiné sa compagne et d'avoir dissimulé son corps. Pourtant, depuis sept mois, l'homme nie en bloc. Une sordide histoire qui rappelle tristement celle de Jonathann Daval, mais aussi des centaines d'autres... Ces trente dernières années, plusieurs femmes ont mystérieusement disparu sans qu'on ne les ait jamais retrouvées.

Le dimanche 8 juin 1997, dans une petite maison familiale située en Savoie, Cécile Vallin est seule et révise pour son baccalauréat qui débute une semaine plus tard. Dans la soirée, elle appelle l'une de ses amies et son père pour raconter sa soirée arrosée de la veille et notamment un flirt avec un garçon, qui n'est pas son petit ami actuel. Une dizaine de minutes plus tard, elle est aperçue par plusieurs témoins oculaires dans une rue de son village, marchant seule le long d'une départementale. L'adolescente est partie avec seulement une carte bancaire et sa carte d'identité mais ne rentrera jamais chez elle. La piste de la fugue, imaginée dans un premier temps par les enquêteurs, est remplacée par celle de la "mauvaise rencontre". La piste de Michel Fourniret est également évoquée. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles