Affaire Jubillar : ce drame survenu dans la prison où est incarcéré Cédric Jubillar

Le 18 juin 2021, Cédric Jubillar est mis en examen pour homicide sur conjoint. L'artisan est soupçonné d'avoir fait disparaître sa femme. Six mois plus tôt, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar a disparu du domicile qu'elle partageait avec son mari et ses deux enfants. Selon les dires de son conjoint, elle serait partie de son plein gré. Or, plus d'un an et demi après son dernier message, envoyé autour de 23h à son amant, la jeune femme n'a toujours pas donné signe de vie. Cédric Jubillar a donc été placé en détention provisoire le temps de l'instruction. Il est incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses près de Toulouse (Haute-Garonne). Si le détenu fait souvent parler de lui pour ses frasques et ses aveux à répétition, la prison elle aussi fait les gros titres pour des raisons plus macabres.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

"Un homme de 50 ans en détention provisoire depuis le mois de mars pour une affaire de mœurs a été retrouvé inanimé à la prison de Toulouse-Seysses dimanche 17 juillet au petit matin", écrit La Dépêche, mercredi 27 juillet 2022. L'homme avait été placé seul dans une cellule en raison de problèmes sanitaires, ce qui avait diminué la surveillance. Cet évènement survient alors même que la maison d'arrêt est la cible de nombreuses critiques sur les conditions de vie de ses détenus. Mi-juillet, toujours selon nos confrères, les prisonniers ont été mis à rude épreuve par l'épisode de canicule. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles