Affaire Jubillar : comment Marco a-t-il obtenu une photo de la femme de l'amant de Delphine ?

Avant de disparaître soudainement dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar avait entamé une liaison. Depuis l'été, elle voyait et communiquait avec un certain Jean, professeur de piano à Montauban. Lui aussi était marié et père, mais souhaitait refaire sa vie avec l'infirmière. Selon Marco, malgré ce qu'il avance, Cédric Jubillar était au courant de cette relation illégitime. "Une nuit, il me raconte le moment où les choses se seraient passées. Il est sorti de sa chambre, il a surpris sa femme en train d’envoyer des messages à son 'connard', c’est comme ça qu’il parlait de l’amant", raconte-t-il. L'artisan aurait alors "vrillé" et tué sa femme. Au cours de leurs échanges carcéraux, le père de Louis et Elyah confiera à Marco qu'il craint de voir le corps de sa femme exhumé par les intempéries et les animaux. Son voisin de cellule va alors lu proposer de déplacer le corps de l'infirmière.

"Je lui suggère de détourner les soupçons non pas vers l’amant de Delphine, ce qui n’aurait pas eu beaucoup de sens, mais plutôt vers la femme de l’amant. Je lui dis que si le corps est découvert à côté de leur domicile, avec des traces d’ADN et de sang que l’on pourrait aller chercher dans leurs poubelles, il sera forcément blanchi", explique-t-il. Cédric Jubillar aurait alors accepté la proposition et missionné Marco pour faire le travail (moyennant contrepartie financière), avec le soutien de Séverine L., sa nouvelle compagne de l'époque. Lors de l'une de ses rencontres avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles