Affaire Jubillar : cette pique lancée à Delphine par la femme de son amant juste avant sa disparition

L'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar se poursuit. Et pour cause, depuis la fameuse nuit du 15 au 16 décembre 2020, aucune trace de la mère de famille n'a été retrouvée. Quant à son époux, il est toujours incarcéré, et ce, depuis juin 2021. Mais les enquêteurs n'écartent aucune piste. Ainsi, selon les informations de La Dépêche, dévoilées mardi 2 août 2022, l'amant de Delphine Jubillar et sa femme ont été interrogés le 30 juin 2022. Le couple est alors revenu sur son emploi du temps concernant la nuit de la disparition de l'infirmière. Et contre toute attente, la compagne de l'amant de la disparue a changé de version concernant sa première déposition. "Sur la soirée du 15 décembre 2020, C., affirme qu’elle a fait à dîner dans la cuisine pendant que J.D. se tenait dans le salon à consulter ses messages sur son téléphone portable. La soirée se serait 'bien passée' et le couple se serait couché vers 22h30", peut-on lire dans l'article de nos confrères. "Pourtant, lors de sa première audition, elle avait affirmé aux enquêteurs avoir dit à Delphine, via des SMS, le 15 décembre 2020, qu’elle pourrait prendre sa place 'quand elle sera libre, ce qui n’est pas le cas'", expliquent-ils.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Lors de ses premières déclarations, la femme aurait même déclaré avoir envoyé un SMS à Delphine Jubillar dans lequel elle lui aurait lancé une pique. "Bonjour Delphine". Réponse : "????" - "Ou Céline ?, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles