Affaire Jubillar : le témoignage intriguant d’une amie de Delphine et Cédric

·1 min de lecture

Après six mois sans avancée significative, l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar s’accélère. Aujourd’hui, les gendarmes se concentrent sur les indices permettant de prouver la culpabilité supposée de son mari Cédric, écroué pour “meurtre aggravé” depuis le 18 juin 2021. Les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse et de la brigade de recherches d’Albi épluchent ainsi les témoignages des proches, des voisins, et de la famille du couple. Parmi les plus “intéressants”, on retrouve notamment celui de Louis – le fils de Cédric et Delphine Jubillar, âgé de six ans – qui a confié plusieurs informations clés au sujet du couple formé par ses parents. L’enfant a révélé “le secret” de sa maman, à savoir qu’elle fréquentait un autre homme, et s’est souvenu d’une “violente dispute” survenue le soir de sa disparition. Mais la police se penche également en détail sur un autre témoignage très intriguant : celui de A., une amie de longue date de Delphine et Cédric Jubillar. Samedi 26 juin, nos confrères de La Dépêche ont dévoilé le contenu du procès-verbal tenu lors de son audition à la gendarmerie, le 19 mars dernier.

Face aux gendarmes, A. a raconté sa visite au domicile des Jubillar, deux jours après la mystérieuse disparition de l’infirmière. “Je suis arrivée dans la maison en début d’après-midi, à Cagnac-les-Mines. Cédric était avec un ami du lotissement. J’ai été surprise par le désordre qui régnait dans cette maison. Il y avait beaucoup de poussière et on ne pouvait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles