Affaire Lola : ce que Dahbia B. refuse de faire en prison

Le mardi 18 octobre 2022, Dahbia B. est placée en détention provisoire à la prison de Fresnes. La jeune femme, arrêtée pour le meurtre de Lola, vit désormais au sein du quartier d'isolement de l'établissement pénitentiaire. Selon les informations publiées le jeudi 3 novembre 2022 par BFMTV, la principale suspecte dans l'affaire de la petite Lola est surveillée avec "niveau d'escorte pénitentiaire 3" qui n'est appliqué "qu'aux personnes détenues dont le profil requiert une sécurisation particulière", précisent nos confrères. Cette surveillance renforcée est également constituée d'une importance particulière donnée au changement d'attitude ou incident que pourrait avoir la suspecte. Dahbia B. évolue dans une cellule de neuf mètres carrés, uniquement ouverte en présence de trois agents équipés de gilets pare-lames.

Cette semaine, Dahbia B. a d'ailleurs eu un comportement très agressif contre les agents pénitentiaires. Lors d'une fouille intégrale pour la transférer dans une autre cellule, elle se serait débattue et aurait eu ces mots lourds de sens en direction des agents : "ouais vous aimez ça me regarder ça vous amuse de faire ça". Provocante, la jeune femme aurait "beaucoup regardé la télé, notamment les reportages la concernant" quand elle est arrivée en prison. Elle aurait aussi été surprise à danser et chanter lors d'une ronde de surveillance. Désormais, "la jeune femme passe donc la majeure partie de ses journées allongée sur son lit dans sa cellule de 9m², ou assise sur une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite